Fast, easy and free

Create your website now

I create my website

Blog des 1°S et STAV à Salamanque

Page d'accueil

Hola! Comment allez-vous?  Nous, ça va bien, on a eu un peu de retard pour rédiger le site. Mais on y est!

Avec nos photos et nos écrits, nous vous décrirons notre voyage dans la région de Castilla y León, et dans la ville de Salamanca!!

Site compatible pour Ordinateur, Mobile et Tablette

Le voyage en bus par L. TARENDEAU

Le premier Jour

Après notre départ du lycée, nous nous sommes lancés dans un périple de 7 heures vers les contrées hispaniques ensoleillées. Après quelques pauses bien méritées, et notre halte nourriture dans la ville de Burgos, nous avons fait le premier arrêt essentiel de notre voyage: la visite du ITACyL de Castilla y León.

L'ITA (pour Institut des Techniques Agricoles) travaille sur les techniques de croisement d'espèces végétales à des fins agricoles (sans l'utilisation d'OGM made in Monsanto). Nous avons visité les serres où se déroulent les croisements inter-espèces (entre espèces).

Burgos

par L. D'ERRICO

Exemples de plantes par L. TARENDEAU

Au final, nous sommes arrivés à Salamanque et à l'auberge de jeunesse Lazarrilo de Tormes aux alentours de 20h30. Ce fut un long voyage, bien mérité comme le repas que nous eûmes le soir. Nous prenions ensuite place dans les chambres (séparés) auxquels nous étions associés. C'est ainsi que nous finirent la première journée de notre voyage.

Mardi 11 Avril: le second jour

Nous avons visité Salamanque, en particulier le centre historique grâce à un jeu de piste où nous devions répondre à des énigmes. Ce jeu nous a fait passer dans tous les lieux et monuments culturels de la ville. Notre point d'arrivé fut la Plaza Mayor, la place centrale de la ville.

La Plaza Mayor par L. TARENDEAU

Les jardins de Salamanque par L. D'ERRICO

Après avoir mangé à un restaurant, nous sommes allés visiter le centre d'irrigation de Castilla y León, couvrant plus de 2000 ha! En effet, ce centre est capable, grâce à de puissantes pompes, de larges tuyaux en fibre de verre et d'une équipe de techniciens et d'ingénieurs très performante, de satisfaire les besoins en eau saine de l'agriculture régionale. Cependant, cette eau provenant de la rivière Tormes doit passer par différentes étapes de traitement pour notamment éliminer une bactérie: la ralstonia qui rendrait les cultures impropres à la consommation. Une machine, en particulier, nous a intéressé plus que les autres car elle permet d'éliminer, grâce à un rayonnement UV, 99,9% des bactéries, en générant dans leur matériel génétique des associations entre deux Thymines successives (dimères de Thymine)

Dimère de Thymine

par C. MANIFET

Photo de groupe par M. PHELIP

Course à pied matinale pour les plus vaillants et vue imprenable sur la cathédrale.

Photos de Mme BAULT

Le mercredi: troisième jour

Durant notre visite du mercredi matin, nous sommes allés à la rencontre de José Manuel, vétérinaire et responsable de l'association de la race bovine Morucha. En effet, dans la provincia de Salamanca, se trouve 15 000 têtes de cette race autochtone. Le partenariat avec le centre de testage Castro Enríquez dirigé par Fernando permet l'amélioration de la Morucha sur le plan génétique et de valoriser la viande de la Morucha par une IGP. Ensuite, nous avons également découvert l'écosystème de La Dehesa avec Carlos. Le chêne vert est la principale essence qui est à la fois la nourriture des porcs, vaches et moutons (glands et feuillage) et une ressource pour l'homme grâce au bois de chauffage. Le centre Castro Enríquez consacre deux parcelles à des expérimentations, l'une sur la truffe par la micorhyzation des chênes verts et l'autre avec l'introduction de pistachiers.

Photos de l'exploitation par C. BADARD

Boutiques

Les boutiques de Salamanque sont situées dans une des plus grandes artères, entre la cathédrale et la Plaza Mayor. Ces magasins étant très nombreux ils sont moins chers qu'en France, notamment les boutiques de souvenirs. Ceci nous as permis d'acheter de nombreux cadeaux à nos chers et tendres familles.

Magasins à Salamanque par J. RODRIGUEZ

Jeudi: le porc ibérique

Jeudi, nous sommes allés à Guijuelo, une ville où les porcs sont abattus: il y a plus de 12 000 porcs tués par jour, du lundi au vendredi. Nous avons visité un musée dans cette ville, où on y donna la composition en os, en viande et un graisse dans un porc.

Après cette visite, nous  nous sommes rendus à une charcuterie, où nous avons fait un dégustation de jambon, de saucisson et aussi de chorizo. Nos papilles ont été émerveillés, car certains d'entre nous ont profité de l'occasion pour acheter ces produits.

Nous avons profité de l'après-midi à Salamanque pour acheter des souvenirs, pour certains, et pour d'autres de visiter des coins de la ville que nous n'avions pas vu Mardi dernier.

 

La soirée fut, quand à elle, très mouvementé: nous avons pu voir de nos propres yeux une procession. Salamanque était d'une telle beauté la nuit. Les églises étaient mises en valeur, très illuminés, sans parler de la Plaza Mayor, qui brillait de milles feux.

 

Avant de retourner à l'auberge, nous avons fait un détour dans une discothèque: danse et musiques ont été au rendez-vous.

Photo de groupe

Salamanque de nuit par L. D'ERRICO

Le dance-floor par L. D'ERRICO

Vendredi

Dernier jour de voyage. Même avec la journée passé jeudi, nous avons réalisé nos préparatifs quotidiens. Avoir avoir remis en état nos chambres et descendu les linges à laver, nous reprenions la route, direction notre lycée. Mais nous firent une escale à la Bodega Yllera, dans l'AOC de Rueda. Il s'agit d'une exploitation viticole, auquel plus de 4 millions de bouteilles sortent chaque année. Nous avons pu gouté le vin blanc Verdejo, cépage de Rueda et un rouge Tempranillo.

Insigne de l'exploitation et dégustation par Mme BAULT

Arrivé au lycée

Après 7h de trajet, nous avons retrouvé nos familles dans la joie et la bonne humeur. Ce voyage scolaire a été une grande expérience pour nos classes de 1°S et de 1°STAV: d'un côté, cela posait les bases de futurs cours, et de l'autre, cela a pu faire découvrir l'Espagne à ceux qui ne l'ont jamais vu, mais aussi aux quelques germanistes présents parmi nous.

Réalisé par les élèves de 1°S et 1°STAV du Lycée d'Enseignement Générale et Technologique Agricole de Libourne-Montage

Année scolaire 2016-2017